Jeunes Dévoués pour une Afrique Unie 

skype:association.jdau

 
 

                                                                                   CONDITIONS DE PARTICIPATION

                                                                      

La connaissance de la langue locale et ou de la région d’accueil n'est pas exigée, mais simplement l’enthousiasme et la motivation pour relever le défi d'être confronté à une situation de vie nouvelle et en apprendre plus sur soi-même et sur les autres.
Les stages peuvent durer 2 ; 3 ; 6 mois, voire une ou plusieurs années. Pour les stagiaires ou les volontaires à moyen et à long terme au sein de notre association, nous exigeons des frais d’inscription et d’autres frais dits supplémentaires.
Les camps chantiers de la J.D.A.U. sont ouverts à tout volontaire, sans distinction de sexe, de religion ou de race. Toute personne animée d'un sentiment de volontariat et désireuse d'apporter bénévolement sa contribution pour le développement des communautés rurales et de s'enrichir de nouvelles expériences est la bienvenue.
Pour cela, la J.D.A.U. organise au Togo un week-end de formation et d'information aux volontaires tant nationaux qu'expatriés avant le déroulement du chantier en cours. Donc, il n'est pas obligatoire que ces derniers suivent une formation sur les camps chantiers dans une association chez eux avant de venir : c'est facultatif.

Aucune compétence particulière n'est exigée. Les seules règles à observer sont :

  • Avoir au moins 18 ans. Ceux qui n'ont pas 18 ans ont aussi la possibilité de participer aux camps chantiers. Il leur faudra juste une autorisation parentale.
  • S'engager réellement et être volontaire au sens large du terme.
  • Aimer son prochain sans distinction de race, de sexe, de religion, de niveau de vie ou d'instruction.
  • S'engager à respecter les structures traditionnelles, les règles et les tabous des localités dans lesquelles les chantiers ont lieu.
  • S'assurer avant de venir (Assurance rapatriement, etc..)
  • Des instruments de musique et préparer des recettes pratiques et des chansons.
  • Payer ses frais de participation.

Adhésion :

L’adhésion est indispensable  pour faire partir de nos chantiers, stages ou autres activités. La cotisation s’élève à 10 € pour l’année civile. Dans le cas d’inscription à d’autres chantiers dans la même année civile, l’adhésion ne se fait qu’une seule fois. Elle n’est pas remboursable. 

Frais de dossier :

Les frais de dossier sont de 20€. Ils se réduisent à 10€ par chantier supplémentaire. Ils ne sont jamais remboursables.

Frais de participation :

Les frais de participation couvrent les frais de structures, d'accueil et d'accompagnement à l'aéroport de Lomé, le transport de l'aéroport à la ville de Lomé, les transports de Lomé jusqu'aux lieux du chantier (aller et retour), l'hébergement durant le séjour, la nourriture sur le chantier et l'achat des matières premières pour la réalisation des chantiers.
Ils sont directement remis par vous-même au siège de la JDAU, lors de votre arrivée. Vous pouvez choisir de les donner soit en euros, soit en Francs CFA. Si vous désirez les remettre en Francs CFA, vous avez la possibilité de les retirer avec une CB Visa à la BTCI de Lomé.

 

                                                                              LES DEMARCHES ADMINISTRATIVES

                                                                   

A l’étranger, les visas d’entrée et de séjour sont délivrés par les missions diplomatiques et consulaires, mandatées par le Togo (ambassades, consulats, consulats honoraires). Nous vous invitons à prendre contact avec l’ambassade du Togo dans votre pays pour avoir les informations nécessaires.

France : Consulat du Togo : 8, rue Alfred Roll.  75017 Paris. Tél : 01 43 80 12 13 ;
Belgique : Ambassade du Togo : Avenue de Tervuren, 264.  Bruxelles 1150.  Tél :  (02) 770 17 91 / (02) 770 17 91 .

  • DEMANDE DE VISA :
    La liste des documents à joindre à votre demande de visa est la suivante :
     • Votre passeport, valable 6 mois après votre date de retour,
     • Deux photos,
     • Le formulaire de demande de visa rempli (disponible sur le site Internet de l’ambassade togolaise de votre pays),
     • Une attestation de votre agence de voyage indiquant durée et date du séjour (le billet fait office d'attestation),
     • Un certificat d'hébergement et une lettre d’invitation (que nous vous enverrons dès votre inscription) visée par la mairie locale.
    Le délai théorique d'obtention du visa est de huit jours, mais il est préférable de lancer la demande dès que vous avez votre billet.

  • VACCINS :
    Les vaccins contre la Fièvre Jaune et le rappel Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite sont obligatoires.  Ceux contre la Fièvre Typhoïde, les Hépatites A et B, ainsi qu’un antipaludéen sont également nécessaires. Visitez le site:    www.pasteur.fr/ip/easysite/pasteur/fr/sante/centre-medical/vaccinations-internationales-medecine-des-voyages pour les informations nécessaires.

  • BILLETS :
    Nous vous recommandons de prendre votre billet dès que vous avez lancé votre inscription afin d’éviter l’inflation des prix et de pouvoir étudier toutes les options possibles.Pour les volontaires étrangers, l’association ASHAU-TOGO s’engage à les immatriculer, le lendemain de leur arrivée, au Consulat de leur pays (Consulat de France : 13, avenue du Golf BP 337 LOME.  Tél : (228)2212571).

  • PRÉCAUTIONS :
  • ASSURANCE : Bien que vous ne soyez pas seul et que l’association s’engage à vous conduire à l’hôpital si vous êtes malade, une assurance voyage est indispensable, comme pour tout séjour à l’étranger. Nous vous conseillons les sites : www.acs-ami.com et     www.cmip.pasteur.fr  pour vous enquérir des formalités.
  • DOUANES (Importation) : Sont admis en franchise, sous réserve qu’ils soient régulièrement et préalablement déclarés : 50 cigares ou 100 cigarettes, vêtement et effets personnels usagés, qu’ils soient portés ou non. Sont admis sans formalités et par voyageur : vêtements et linge, 1 appareil de prise de vues cinématographiques, 2 rouleaux de films, 1 paire de jumelles, 1 instrument de musique, 1 tourne–disque avec 20 disques, 1 magnétophone, 1 machine à écrire, les menus objets de camping, les articles de sports, 2 appareils photographiques et des jetables. Les objets usuels portatifs. Les bijoux personnels en or, en argent ou en pierres précieuses, dont le poids ne dépasse pas 500 grammes, 2 jeux de cartes. Tous ces objets peuvent être placés indifféremment soit dans les bagages à mains, soit dans les bagages en soute.

NB : Compte tenu des tracasseries des compagnies aériennes qui desservent le TOGO et de nos expériences antérieures, nous vous suggérons de prévoir dans votre sac à main les médicaments et toutes autres choses utiles au cas où votre bagage n’arriverait pas avec vous.

CONSEILS SUPPLÉMENTAIRES :

  • Dès votre inscription sur un chantier, faites votre réservation sur les vols car les prix sont souvent revus à la hausse (conseils :www.airfrance.fr ,  www.point-afrique.com , Afriqyah Airways  et  Royal Air Maroc) proposent des tarifs très avantageux pour le Togo, mais prévoir plusieurs mois à l’avance. NB : Pour les vols charters, n’oubliez pas de confirmer votre vol 72h avant le départ si vous voulez être sûrs d’avoir votre place !
  •  Informez-nous de votre date et heure d’arrivée afin que nous assurions votre accueil à l’aéroport.
  •  Faites des photocopies en double exemplaire de vos papiers (un pour vous durant le voyage et un laissé à votre famille) : Passeport, billets d’avion, carnet de vaccinations, Traveller’s chèques/carte visa).
  •  Laissez les coordonnées de notre association à votre famille.

COMMUNICATIONS ET AUTRES :


  • Il y des cyber-cafés dans toutes les grandes villes du pays. C’est le moyen le moins onéreux pour communiquer avec votre famille.
  • Téléphone : Vers le Togo : + 228 + N° de votre correspondant du Togo. Vers la France : + 33 + N) de votre correspondant (sans le 0).
  • On ne peut se procurer des Francs CFA qu’une fois arrivé en Afrique. Vous pouvez apporter desTravellers chèques : cela constitue une sécurité en cas de vol; ils sont échangeables à la banque de la capitale. Mais pensez impérativement à emporter avec vous le reçu que l’on vous donnera à l’achat ; Carte Bleue internationale (carte Visa) ; du liquide en euros : les euros sont échangeables dans la plupart des banques.
    NB : Pensez à répartir votre argent dans plusieurs endroits et prévoyez de changer assez d’argent avant le départ pour le chantier : il y a rarement des banques dans les villages.

LES PRÉPARATIFS  

Au Togo, un visa est nécessaire. Les renseignements sont disponibles à l’ambassade du Togo dans votre pays ou au consulat. Il est possible d’obtenir un visa à l’aéroport, mais nous vous conseillons de l’obtenir plutôt dans votre pays pour éviter les complications habituelles. (Il n'est en général valable que 7 jours, ce qui oblige le volontaire à se présenter au Ministère de l'Intérieur, à Lomé, chaque semaine pour le renouveler).

Si vous désirez visiter un autre pays, il vaut mieux obtenir tous les visas nécessaires avant de partir (du type "visa à entrées multiples"); vous pouvez l’obtenir ici mais parfois cela pose des problèmes de protocole.
Vérifiez qu'il vous reste des pages vierges dans le passeport pour d’éventuels visas.
Informez-vous auprès des ambassades pour connaître les vaccinations que vous devez faire avant de partir.
Le vaccin contre l’Hépatite B et un traitement contre le paludisme sont recommandés.
Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire.

Il vous est indispensable de prendre un traitement anti palu (le Togo est classé parmi les pays de zone 3). Votre médecin vous prescrira donc un traitement.
Pour les français, nous vous recommandons Doxy 100 Gé doxycycline. Il est le seul remboursé à 100% par la sécurité sociale.
Pour les canadiens, les traitements anti palu sont pris en charge par votre protection sociale, nous vous recommandons Malarone car presque sans effets secondaires.

  • PROPHYLAXIE MEDICAMENTEUSE CONTRE LE PALUDISME :

ATTENTION !!!  Évitez, dans la mesure du possible, de prendre du LARIAM à cause des effets secondaires trop pénibles et très fréquents.
En règle générale, le Malarone est un bon traitement, mais qui peut être très cher selon les pays.
Prévoir aussi des répulsifs anti-moustiques et dormir sous des moustiquaires. (En vente au Togo à un prix inférieur en Europe)

  • TROUSSE À PHARMACIE :

Lors de votre visite chez le médecin, faites vous prescrire des médicaments qui vous seront utiles au Togo.
Des anti douleurs, du paracétamol, des anti diarrhéiques (préférer des médicaments traitants), des laxatifs (exemple : forlax) un antiseptique en spray (très pratique sur le terrain), des compresses, du sparadrap, des pansements préparés, des larmes pour les yeux…
Pour le soleil, apportez des crèmes solaires et des lunettes sans oublier les casquettes, chapeaux…
Vous pourrez laisser votre surplus à un centre médical avec lequel nous travaillons. Il permettra d’être donné gratuitement à des gens nécessiteux.

  • INFORMATIONS UTILES :

- Soyez sûrs que votre date et heure d’arrivée ont été bien reçues.
- Si vous nous communiquez vos vols et heures d’arrivée au Togo, vous serez accueillis à l’aéroport. Exigez une lettre ou un papier de mission et/ou la carte de membre au nom de  J.D.A.U -TOGO de celui qui vous accueille pour ne pas vous faire arnaquer car il y a de petits voyous à l’aéroport qui vous proposeront leur aide et qui se feront passer pour des membres de J.D.A.U-TOGO
- Ne rien payer à qui que ce soit à l’aéroport sans avertir celui qui vous accueille.
- Au cas où, par erreur, personne ne vient vous accueillir, veuillez téléphoner au (00228) 924 62 00 ou (00228) 711 66 67 (quelque soit l’heure) pour vous mettre en confiance à l’aéroport.
- Cherchez une cabine téléphonique dans le dernier grand hall de l’aéroport après le hall des bagages, à coté d’un bar. Vous pouvez vous renseigner auprès d’un policier.
Au cas où la cabine est fermée ou ne fonctionne pas, demandez de l’aide à un agent de sécurité (policier ou gendarme).
Ce dernier peut énormément vous aider.
Nous vous conseillons :
- Seules les cartes bancaires VISA sont acceptées dans les banques au Togo. Les opérations de change se font dans des banques au Togo et maintenant seules les grosses coupures sont acceptées (c'est-à-dire à partir de 50 Euros).
- Nous informons les volontaires fumeurs que l’usage de toute sorte de drogues même le Canabis est formellement interdit au Togo.
Tout contrevenant assurera ses responsabilités vis-à-vis de la police et de la justice.
Les volontaires peuvent amener des fournitures scolaires, des livres, etc.
- Vous pouvez également apporter des documents de sensibilisation sur les IST/VIH/SIDA.

Les week-ends sont consacrés aux excursions en groupe.

  • QUELQUES ADRESSES :

Ambassade du Togo en Belgique : Avenue de Tervueren, 264 Bruxelles 1150  /  Tél. : (02) 770 17 91
Consulat du Togo en Suisse : 11 bis, rue Rodolphe Toepffer, 1206 Genève  /  Tél. : (022) 346 52 60
Ambassade et Consulat du Togo en France : 8, rue Alfred-Roll, 75017 Paris  /  Tél. : 0143801213
- Ambasssade de la République togolaise au Canada : 12, chemin Range, Ottawa, Ontario, K1N 8J3
Tél.
 : (613) 238-5916, 5917 / Fax : (613) 235-6425
- Ambassade du Togo en Allemagne : Grabbeallee 43 – 13156 Berlin /Tél. : 0049 (030) 49908968  /  Fax : 49908967
   



                                                                                 SUR LE TERRAIN

Conserver l'environnement à travers l'écotourisme



Voyager est un droit naturel pour toute personne et un important facteur de la paix et de la compréhension mondiale.
De ce droit dérive la responsabilité et la nécessité d’encourager la croissance d’un tourisme paisible, protecteur et conservateur de l‘environnement.
Aussi, chaque fois que vous entreprenez une excursion quelque part, que ce soit en ville, au village, sur un site donné, pour quelque raison ou motif que ce soit, considérez et adhérez aux « dix commandements de l’écotourisme ».

1 – Laissez seulement des empreintes de pas, prenez seulement des photos.
2 – Respectez la fragilité de l’environnement. Réalisez que nous tous, résidents ou visiteurs, devons aider à sa préservation.
3 – Pour rendre une tournée plus significative, prenez le temps au préalable d’apprendre les coutumes, la langue, les manières et la culture de la région à visiter ; pendant l’excursion, apprenez beaucoup de choses sur l’endroit visité ; parlez aux autochtones et rentrez chez vous avec un mot ou une phrase appris là-bas.
4 – Respectez et soutenez les cultures locales (religions, traditions, artisanats, services et arts culinaires), la vie privée et la dignité des résidents, spécialement lorsqu’on est en présence des autochtones ou qu’on prend des photos.
5 – Ne jetez pas les ordures n’importe où.  Munissez-vous d'un sac poubelle. Laissez votre lieu de résidence plus propre qu’à votre arrivée.
6 – N’achetez pas d'objets produits avec des espèces en danger ou en voie de disparition.
7 – Coopérez en suivant toujours les itinéraires indiqués. Ne dérangez pas les autochtones dans leurs habitations naturelles, préservez les habitats des animaux et les plantes.
8 – Faites l’effort de connaître et de soutenir le programme local de conservation de la nature établi par les organisations des préfectures, les églises, les ONG et associations de protection de l’environnement. Aidez à la conservation de la Nature, partout dans le monde durant vos voyages.
9 – Depuis votre environnement développé ou en voie de développement, faites tout votre possible pour aider à préserver la nature, notre seule et unique planète : la TERRE.
10 – Autant que possible, marchez ou utilisez les transports en commun. Encouragez les chauffeurs à arrêter leurs moteurs au parking. Soyez amical et patient avec les guides, les serveurs qui sont responsables d’un environnement paisible dans le secteur touristique.

QUELQUE SITES TOURISTIQUES :

  • Le pic d’Agou (986m) point culminant du Togo, peut faire l'objet d'une ascension.
  • Le château présidentiel au sommet du mont Kloto.
  • Le plateau de Dayes et ses forêts de wawas et d'irokos.
  • La cascade de Kamalo dans le mont Kloto.
  • La cascade de Womé.
  • Les chutes de Kpimé.
  • Le monastère de Dzogbégan.
  • Le centre des aveugles de Togo ville.
  • Le centre artisanal de Kpalimé.
  • Le village des papillons.
  • Les forêts classées de Kpimé et d'Atilakoutsè et la grotte aux chauves-souris de Kévuvu.
  • Togo ville, la première ville du Togo .
  • Le fleuve de zio
  • Le Cimetière de Davié
  • Wolf
  • La Maison des esclaves à Agbodrafor.
  • Le centre d'orphelinat de King Messah.

MISSIONS : 

  • Des missions personnalisées.
    Nous ne proposons pas de missions standards sur catalogue. En effet, chaque mission est élaborée en fonction de vos compétences, de votre expérience, mais aussi de vos envies.
  • Des missions concrètes et utiles.
    Nos missions peuvent porter sur la santé, l’éducation, le développement, mais aussi sur des projets comme des constructions de bâtiments, des actions sur le terrain ... Mais dans tous les cas, votre mission devra avoir un retour concret et utile pour les populations que nous aidons.

  • Des résultats attendus.
    Vous travaillerez en collaboration avec les chefs de projets de JDAU-TOGO. Tout au long de la mission, vous contribuerez à la rédaction d'un dossier qui formalisera le compte-rendu de votre mission.
  • Un accompagnement permanent.
    En permanence, vous serez accompagné sur le terrain car les populations locales parlent rarement le français. En outre, les chefs de projet de JDAU-TOGO vous feront partager leur expérience et leurs connaissances du terrain.

    En bref, une découverte privilégiée du Togo...

                                                          Nous sommes ouverts à répondre à toutes vos questions par e-mail:

  ou  


Merci